[G20 à Cannes] Les journaflics spéculent…

« (…)

15 000 manifestants attendus

Les anti-G20 estiment pour l’heure aux environs de 15 000 le nombre de manifestants attendus à Nice. L’une des questions qui préoccupe les autorités est de savoir si des membres du « black bloc » tenteront de s’infiltrer dans leurs rangs. C’est sous ce nom de guerre qu’une sorte d’internationale libertaire, prônant l’usage de la violence contre les symboles du capitalisme, s’est déjà illustrée au sommet de Nice en 2000, à Gênes, au sommet de l’Otan de Strasbourg et dans une moindre mesure au G8 de Deauville au printemps dernier.

Stations-service et frontières fermées ?

Difficile de dire si le « black bloc » fera le déplacement sur la Côte en novembre. Aucun appel en ce sens n’aurait été délivré par le réseau libertaire cet été, à Notre-Dame-des-Landes où l’ultra gauche avait rendez-vous. Toutefois, les autorités se préparent à une telle éventualité. L’accès aux stations-service pourrait ainsi être neutralisé aux abords du parcours de la manifestation du 1er novembre. Il est même envisagé de fermer la frontière italienne pour éviter un afflux de militants transalpins.

(…) »

[extraits du quotidien bourgeois Nice-Matin 25 septembre 2011]

This entry was posted in general, guerre sociale. Bookmark the permalink.