[Publications] Sortie de “Subversions”, revue anarchiste de critique sociale

Le n°1 de “Subversions” vient de sortir (septembre 2012). Cette revue anarchiste de critique sociale fait 52 pages, et tourne du côté des distros au prix de 2,5 euros l’exemplaire, 10 euros les 5 exemplaires et 15 euros les 10 exemplaires. On peut écrire à subversions((A))riseup.net pour se la procurer, ou à Subversions – c/o Bibliothèque Libertad – 19 rue Burnouf – 75019 Paris. Pour avoir une petite idée de son contenu, voilà l’édito et le sommaire.

Edito :

Encore une revue ? Pas tout à fait. D’un côté, il nous semble qu’au moment où les idées tendent toujours plus à devenir des marchandises ou de simples opinions (virtuelles qui plus est), continuer à faire circuler par écrit quelques réflexions reste plus que jamais nécessaire. D’un autre côté, si on peut toujours tenter de disséquer à l’infini la énième restructuration en cours de la domination, la question serait également d’affiner nos angles d’attaque pour mieux lui porter des coups. Théorie, agitation, analyse ou propositions se mêleront donc en un mélange que nous souhaitons subversif.

Le fait que certains textes soient publiés ici ne signifie pas nécessairement que nous en partagions l’intégralité, car il nous importe davantage de susciter des discussions qui rompent avec l’activisme mouvementiste ou avec les spéculations autoritaires. Cela pourrait être aussi une manière d’explorer quelques pistes, tout en sachant que c’est dans notre vie même, au quotidien, que s’élaborent les hypothèses révolutionnaires avec toutes les conséquences qui en découlent.

Encore une revue ? Peut-être. Mais en tout cas un instrument supplémentaire pour intervenir dans la guerre sociale, de l’intérieur d’une conflictualité qui tend aussi à échapper aux récupérateurs traditionnels en se développant dans toutes les directions. Une petite contribution pour approfondir, en quelque sorte, les mauvaises passions d’une liberté démesurée pour toutes et tous.

Sommaire :

Pot-pourri • Discours sur la méthode. La lutte avec des harragas à Paris • Aux insoumis de la pacification sociale • La répression et son petit monde • A l’air libre • Dans le marécage

Démocratie • Démocratie blues • Le criminel c’est l’électeur • Crève la démocratie ! • Des pavés dans les urnes • Il fallait se décider à lutter • Quelques apports pour un dépassement de la démocratie • Le plus violent de tout serait de retourner à la normalité • L’incendie

Focus • Un retour sur l’insurrection et ses contours • Sur quelques vieilles questions d’actualité parmi les anarchistes (et pas seulement) • Quarante

Fil de l’histoire • Blanqui ou l’insurrection d’Etat

___________________________________________________________

[Publié par les Brèves du désordre, le 24 septembre 2012]

This entry was posted in dans le texte, general, guerre sociale. Bookmark the permalink.